Agenzia DOLCI SOGNI by Coop. Soc. IL SOGNO a r.l.
Autorizzato Prov. Roma R.U. 1333 del 02/04/2012
 
MODE DE PAIEMENT

Hot?is a partir de 20 euros.
Reserva on-line

ou ligue para +39 06 8530 1758
 
 

. Romeguide - La guida di Roma  
  telefono 06.85301758 - fax 06.85301756 - EmailEmail: ilsogno@romeguide.it
Coop. soc. IL SOGNO arl - Viale Regina Margherita 192 - 00198 ROMA
. le guide en ligne la plus complète de Rome
O√ɬĻ LOGER divisore TOURS DE ROME divisore EXPOSITIONS divisore MUSIQUE divisore THEATRE divisore VATICAN divisore VISITES GUIDEES divisore GROUPES SPECIAUX
spazio
EXHIBITION
Picasso. Entre le cubisme et le néoclassicisme: 1915-1925
Scuderie del Quirinale
dal 22-09-2017 al 21-01-2018
spazio
  • Picasso. Entre le cubisme et le n√©oclassicisme: 1915-1925

 - Scuderie del Quirinale
  • Picasso. Entre le cubisme et le n√©oclassicisme: 1915-1925

 - Scuderie del Quirinale
  • Picasso. Entre le cubisme et le n√©oclassicisme: 1915-1925

 - Scuderie del Quirinale
  • Picasso. Entre le cubisme et le n√©oclassicisme: 1915-1925

 - Scuderie del Quirinale
  • Picasso. Entre le cubisme et le n√©oclassicisme: 1915-1925

 - Scuderie del Quirinale
  • Picasso. Entre le cubisme et le n√©oclassicisme: 1915-1925

 - Scuderie del Quirinale
  • Picasso. Entre le cubisme et le n√©oclassicisme: 1915-1925

 - Scuderie del Quirinale


VERIFICA DISPONIBILITÀ
Email:
Tel.(facoltativo):

*per avere anche conferma telefonica. n
.
N. Pax

Richiedi altre informazioni

Per prenotazioni:
Cooperativa Sociale IL SOGNO a.r.l.
Viale Regina Margherita, 192
00198 ROMA
Tel. 06.85301758
Fax 06.85301756
service@romeguide.it



Pablo Picasso. Entre le cubisme et le néoclassicisme: exposition 1915-1925 à Rome à la Scuderie del Quirinale, du 21 Septembre 2017.
Grande exposition en collaboration avec le Centre Pompidou à Paris, le Musée Berggruen de Berlin, le Fundacio Museu Picasso à Barcelone, le Guggenheim, le Metropolitan Museum à New York et à la Galerie nationale d'art antique de Rome.
L'exposition pr√©sentera plus de 100 Ňďuvres de l'artiste, examinera l'Ňďuvre de Picasso imm√©diatement apr√®s l'exp√©rience italienne, documenter l'impact √† long terme de ce voyage sur sa formation: les suggestions n√©o-classiques inspir√©s par la sculpture antique, la Renaissance romaine , jusqu'√† la d√©couverte de Pomp√©i peinture murale.
L'exposition comprend également l'affichage du défilé rideau dans le salon Pietro da Cortona dans le Palazzo Barberini.
Sous la direction d'Olivier Berggruen, l'exposition vise √† √©voquer, cent ans plus tard, le voyage que Picasso (1881-1973) r√©alis√©e dans la soci√©t√© Cocteau et Stravinsky dans le sillage des Ballets russes de la soci√©t√© Sergej Djaghilev, au cours de laquelle (entre autres) l'artiste conna√ģtrait et vous seriez en amour avec Olga Kochlova, premi√®re ballerine du Ballet et de sa premi√®re femme...

plus d'informations>>

 

 


posizione
COMMENT S'Y RENDRE:

 

   Information sur l'ťvťnement:

Moins de huit semaines (du 17 f√©vrier 1917) qui aurait √©t√© crucial pour le d√©veloppement de l'art de Picasso, un Grand Tour qui serait compar√©e √† la grande art antique (romaine et √©trusque), mais aussi avec la culture " populaire ¬ę (celle des spectacles de marionnettes, cartes postales avec des jeunes femmes en costume traditionnel) et le ferment de futurisme.
une centaine de chefs-d'Ňďuvre expos√©s (pr√™t√©s par de grands mus√©es tels que le mus√©e Picasso √† Paris et le Metropolitan New York): le Portrait d'Olga dans un fauteuil √† Paul, leur fils, habill√© en Arlequin; L'Italien de la nature morte guitare, bouteille, fruits, et le verre plat sur une table; par la fl√Ľte de pan Deux femmes courant sur la plage. Avec une pi√®ce forte. Le rideau pour le ballet Parade a r√©alis√© (et pour l'entreprise Diaghilev): une grande toile (plus de 10 m√®tres au-dessus 16) habituellement conserv√©s au Centre Pompidou et d√©j√† expos√© en Italie en 1998, √† l'occasion de l'exposition Picasso 1917- 1924 dans le Palazzo Grassi de Venise. Il ne sera pas √† la Scuderie (compte tenu de sa taille), mais le Palazzo Barberini √† proximit√©, sous les vo√Ľtes de la grande salle d√©cor√©e de fresques Pietro da Cortona avec le Triomphe de la Divine Providence (1632). ¬ę Une belle occasion - dit le conservateur Berggruen - comparer et contraster la modernit√© de Picasso avec le grand Seicento italien ¬Ľ. La partie Scuderie du projet Picasso-M√©diterran√©e initi√© en 2015 par le Mus√©e Picasso √† Paris et son pr√©sident Laurent Le Bon.
moins d'info